Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 10:19 | Mis à jour : 10:22

Entente de développement culturel entre la MRC de D’Autray et le MCC

Appui à quatre initiatives de médiation artistique

Par Salle des nouvelles

Les prochains mois s’avéreront fort occupés pour les consommateurs de culture. La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a récemment confirmé l’attribution d’appui financier à quatre initiatives de médiation artistique qui initieront la population à diverses formes d’art. 
 
Dans le cadre des festivités du 75e anniversaire de la fondation du Cercle de Fermières de Saint-Norbert, une journée complète d’activités sera organisée pour commémorer le rassemblement des femmes d’ici. À la portée de tous, les activités seront axées sur la transmission des savoirs artisanaux et la projection dans l’avenir d’un cercle actif depuis la Seconde Guerre mondiale. La programmation débutera par un déjeunerconférence animé par Louise Paillé, une historienne de l’art et artiste en art contemporain, pour qui la transmission fait partie intégrante de la démarche. Sa conférence « D’hier à demain – les travaux et les jours », sera l’occasion de montrer comment elle modifie le propos d’objets du quotidien. Ensuite, les fermières s’attèleront à l’assemblage d’une œuvre collective, sous forme de courtepointe, regroupant des œuvres individuelles réalisées au cours de l’été. En parallèle se tiendront pour le public, des ateliers d’initiation à différentes techniques artisanales telles que le fléché, le crochet, le tissage à la main, la dentelle. Des ateliers de créativité seront aussi tenus pour les enfants. 
 
La galerie d’art YL-S située au cœur de la Ville de Saint-Gabriel revient en force avec une programmation estivale 2017 des plus singulières. Cette année, pour la grande galerie du rez-de-chaussée, le propriétaire Yves Louis-Seize a choisi des artistes renouvelant la pratique et/ou la présentation des œuvres produites par le dessin. Le dessin, comme pratique artistique à part entière, est une approche novatrice de cette discipline souvent méconnue des gens. Un autre volet consistera à montrer pour la première fois une rétrospective céramique du travail de monsieur Louis-Seize échelonné sur plus de 40 ans. Pour souligner l’occasion, une nouvelle salle d’exposition sera inaugurée. 
 
Du 19 au 29 juin 2017, le Café culturel de la Chasse-galerie de Lavaltrie s’associera avec la troupe de danse Dusso afin de tenir le projet RésiDANSE D’Autray, une résidence de création en danse contemporaine. Des rencontres sont prévues avec différents groupes de la population d’autréenne dans le but que les participants contribuent activement à la création d’une pièce de danse diffusée au grand public sur leur scène le 29 juin à 20 h. Dans sa démarche artistique, Caroline Dusseault, chorégraphe et directrice artistique de la compagnie DUSSO, s’inspire des gens qu’elle côtoie et laisse toujours une grande place à l’échange. Après le succès de La suite logique, elle présente Down 2.0 Earth, un projet qui met directement en lien des artistes professionnels avec différentes communautés de façon simple et organique. Il s’agit d’une oeuvre malléable et sensible intégrant objets et témoignages ramassés, telle une encyclopédie vivante et valorisant la médiation culturelle. Ainsi, le Café culturel et DUSSO danse convient la population à des rencontres décontractées et vibrantes afin de nourrir la création. À la suite de la résidence et des ateliers, les participants auront la chance d’assister à la première du spectacle. 

 Finalement, tel qu’annoncé il y a quelques semaines, le comité organisateur Hommage Réjean Ducharme tiendra la troisième édition de la journée thématique mettant en valeur l’univers de Ducharme. Cette foisci, le 50e anniversaire du roman Le Nez qui voque sera célébré le 23 septembre prochain. S’accordant à diverses disciplines, des artistes évolueront à l’église de Saint-Ignace-de-Loyola sous le regard et avec la participation des visiteurs. D’ailleurs, un appel aux artistes désireux de participer est en cours. Le comité organisateur est à la recherche d’installations artistiques qui prendront place dans l’église. Le célèbre auteur a passé une très grande partie de son enfance dans la municipalité loyoloise. Les paysages et l’univers de cet endroit lui ont servi d’inspiration dans ses romans. 
 
La présentation de ces activités de médiation est rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2017. 

Sur la photo:
Mme Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel de la MRC de D’Autray, M. Yves Louis-Seize, Mme Jeanine Ferland du Cercle de Fermières de Saint-Norbert, M. Réal Chevrette, du comité Hommage Réjean Ducharme et M. Philippe Cyr-Pelletier, directeur général du Café culturel de la Chasse-Galerie, devant l’oeuvre de M. Jean-Philippe Mailhot réalisée lors du dernier Hommage à Réjean Ducharme à l’automne 2016.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.