Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2017 - 12:05 | Mis à jour : 12:14

Le duo Lépine et Branchaud en spectacle pour soutenir les études d'un étudiant de Joliette

Par Salle des nouvelles

Le duo Lépine et Branchaud sera en spectacle le 20 mai à compter de 20 h à la salle Calimarose du Cégep de Joliette.

Leur performance folklorique sera suivie d'une soirée de danse avec le câlleur Jean-François Berthiaume. L'objectif de l'événement est d'amasser des fonds pour soutenir les études du violoniste Rémi Pagé, âgé de 20 ans, qui a été accepté au Berklee College of Music de Boston, dont le programme de musique est l'un des plus prestigieux. Cependant, il en coûte 90 000 $ par année pour y étudier. Le jeune homme de l'Outaouais, établi à Joliette depuis trois ans, souhaite contribuer à faire évoluer la musique traditionnelle québécoise et à augmenter son rayonnement à l'échelle internationale.

Les billets sont en vente au Crapo à Saint-Jean-de-Matha, à l'association étudiante du Cégep de Joliette ou par téléphone au 819-921-3978 au coût de 35 $. Pour toutes autres informations, vous pouvez nous joindre au 819-921-3978, au (450) 365-3733 ou par courriel à remipage@outlook.com.

Jean-François Branchaud et Stéphanie Lépine présenteront leur nouvel album intitulé Habillés en propre « dans lequel nous retrouvons deux voix en harmonie qui explorent les chansons traditionnelles québécoises et certaines, empruntées. Ce disque marie la guitare, la guitare ténor, le violon et les pieds de M. Branchaud au violon et à l'alto de Mme Lépine », décrit-on dans le communiqué de presse de l'événement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.