Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2017 - 10:11 | Mis à jour : 10:16

Le grand gagnant de la 16e édition du concours Festifilm est connu!

Par Salle des nouvelles

Frais du visionnement des 25 courts métrages sélectionnés pour la Grande Finale Festifilm Desjardins, tous projetés sur écran géant grâce à la participation du Cinéma RGFM de Joliette, les membres du jury ont déterminé les heureux récipiendaires du Prix du Jury. 

En effet, le film « Je t’ai eu », réalisé par des élèves de l’école secondaire montréalaise SophieBarat, s’est mérité l’ultime honneur, en plus de rafler le prix pour la meilleure réalisation ainsi qu’une sélection parmi les cinq films qui seront diffusés cet été sur les ondes du Canal Savoir dans le cadre d’une émission spéciale récapitulant la Grande Finale du 6 mai. 

De plus, ces derniers sont invités à visiter le plateau de la nouvelle série Illico « La Dérape », où ils vivront les rouages d’un tournage professionnel, une occasion unique rendue possible grâce à la collaboration de la société de production cinématographique Parallaxes. 

« Le Cycliste », réalisé par des élèves de l’école secondaire Thérèse-Martin, remporte quant à lui le prix du public, fort de l’appui de la foule locale. 

Cette année, une nouvelle formule s’imposait, et c’est suite à la projection qu’une expérience gala, animée par Ghyslain Dufresne à même la salle de cinéma, fut créée. Plusieurs personnalités lanaudoises et professionnels œuvrant dans le monde du 7e art se sont relayés le podium afin de couronner une équipe gagnante dans chacune des neuf catégories et leur remettre les prestigieux trophées Charlies. 

Suite au gala, le Musée d’Art de Joliette accueillait les apprentis cinéastes pour un « 5 à 7 » bien garni, avec des bouchées et du mout de pommes généreusement fourni par nos partenaires. De plus, les jeunes ont pu vivre un moment de « star » avec entrevue professionnelle et prise de photo officielle.  

Ayant reçu plus de 70 courts métrages provenant de 28 écoles secondaires québécoises pour cette 16ième édition du concours, Les Ateliers Spécialisés Festifilm sont fiers de souligner l’excellent travail des jeunes participants avec leur Grande Finale annuelle.  

Bien évident qu’un tel événement ne pourrait avoir lieu sans la contribution de nombreux partenaires, tels Synop6, Desjardins, Canal Savoir, Parallaxes, M103,5 FM et plusieurs autres. D’ailleurs, la recherche de partenaires pour la prochaine édition est déjà entamée et les intéressés peuvent communiquer directement avec Les Ateliers Spécialisés Festifilm.

Alors que le rideau baisse sur la 16ième édition, l’équipe Festifilm consacre maintenant son énergie sur les camps d’été spécialisés en cinéma, projet d’envergure croissante qui leur a valu un trophée Excelsior dans la catégorie Culture, célèbre prix remis par la Chambre de Commerce du Grand Joliette. 

Pour voir des photos de l’événement, consultez la page Facebook de l’organisme : www.facebook.com/festifilm 

Voici la liste des gagnants par catégorie : 
- Prix du jury : Je t’ai eu, école secondaire Sophie-Barat
- Prix du public : Le Cycliste, école secondaire Thérèse-Martin
- Meilleur interprète masculin : Rawad El-Zein, Collège Regina Assumpta
- Meilleure interprète féminine : Alexandra Paquin, Collège de L’Assomption
- Meilleure bande sonore : Au secours la famille!, Collège Charles-Lemoyne
- Meilleure direction photo : Néon, Polyvalente Saint-Jérôme
- Meilleure direction artistique : Trouble, Collège Saint-Sacrement
- Meilleur scénario : C’est George, Collège de L’Assomption
- Meilleure réalisation : Je t’ai eu, école secondaire Sophie-Barat 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.