Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 mai 2017 - 14:09

Le Pont des âmes : un livre d’art lanaudois inspiré par les réfugiés de Joliette

Par Salle des nouvelles

Le Marie-Terre a procédé, le 4 mai dernier, en collaboration avec le Comité régional d'éducation pour le développement international de Lanaudière (CRÉDIL), au lancement du livre d’art poétique Le pont des âmes. Inspirée par les témoignages de réfugiés maintenant résidents de Joliette, l’œuvre a été écrite par Marie-Soleil Roy et illustrée par Ani Müller, deux talentueuses artistes lanaudoises.

Soutenu par le programme de projets novateurs de la Ville de Joliette, ce touchant et percutant livre d’art à valeur interculturelle est disponible, au coût de 20 $, directement auprès de l’organisme (www.lemarieterre.com) ou à la Librairie Martin de Joliette. Les profits de la vente du livre seront partagés entre le Marie-Terre et le CRÉDIL afin d’aider ces deux organismes à poursuivre leur mission. 

Le Marie-Terre est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de soutenir la culture théâtrale et les autres formes d'art multidisciplinaires. En lançant le Pont des âmes, Le Marie-Terre est fier d’annoncer qu’il est officiellement devenu une maison d’édition canadienne reconnue. 

Le Marie-Terre souhaite remercier toutes les personnes présentes lors du lancement ainsi que ses précieux partenaires grâce à qui le projet a pu voir le jour et se développer, notamment, le CRÉDIL et la Ville de Joliette. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.