Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 mai 2017 - 14:35

Les portes ouvertes sur la création en collaboration avec LA SERRE_arts vivants

Par Salle des nouvelles

C’est en collaboration avec LA SERRE_arts vivants que se déroulera la prochaine représentation des portes ouvertes sur la création au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies. Découvrez le travail de l’artiste en résidence François Bernier et suivez l’évolution de son projet intitulé Le Bonheur à l’occasion de sa répétition publique le jeudi 18 mai à 19 h 30. 

Dirigés par François Bernier (metteur en scène de la pièce J't'aime encore!), les créateurs du spectacle Le Bonheur ont déjà présenté leur projet en septembre dernier à Notre-Dame-des-Prairies. Dans la version précédente, il n'y avait que très peu de texte écrit et davantage d'improvisation pour trouver une forme. Lors de la répétition publique du 18 mai, la technique sera laissée de côté, c'est-à-dire qu'il n'y aura pas de lumière, ni de décor, ou de vidéo au profit de l'écriture avec de nouveaux morceaux de textes et des essais formels pour tenter de passer de la fiction à l'interaction publique. Et surtout une bonne dose d'humour et d'ironie comme le peuvent les membres de l'équipe Bonheur! À la suite de la résidence à Notre-Dame-des-Prairies, cette création théâtrale sera présentée les 5 et 6 juin prochains dans le cadre du festival OFFTA.

À propos de LA SERRE_arts vivants
LA SERRE_arts vivants travaille au développement d’œuvres fortes par un soutien à la recherche et à la création, à la production et au développement. À travers ce mandat, LA SERRE offre un accompagnement aux projets d’artistes en les suivant dès les premières étapes de création jusqu’à la diffusion, en s’assurant que chacune des étapes est déployée pleinement. Elle bâtit conjointement avec les artistes des outils adaptés à l'évolution de leur pratique et à l'élaboration de leur travail.

À propos du OFFTA
Manifestation artistique annuelle créée aux abords du Festival TransAmériques (FTA), le OFFTA est un festival voué à la jeune création d’avant-garde en arts vivants. Depuis 2007, il défriche tout au long de l’année,le paysage artistique local afin de mettre de l’avant des créateurs dont la démarche guide les nouveaux courants en théâtre, danse et performance. Le OFFTA fonde son identité sur une direction artistique favorisant les démarches fortes et singulières, les pratiques émergentes et l’expérimentation.

À propos des portes ouvertes sur la création 
La Ville de Notre-Dame-des-Prairies offre aux créatrices et créateurs de toutes disciplines l’opportunité de vivre une résidence de recherche et de création sur son territoire. Pendant leur résidence, ou à l’issue de celle-ci, les artistes sont invités à partager le fruit de leur travail avec la communauté prairiquoise.

Des projets différents et audacieux
La série des portes ouvertes sur la création est une belle occasion de mettre de l’avant le talent des artistes de demain. Pour les membres du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, cette activité permet de déployer une programmation culturelle comportant des projets innovants et variés. De plus, ces répétitions publiques s’inscrivent parfaitement dans la vision de développement culturel de la Ville en offrant un soutien aux artistes ainsi qu’une visibilité à leurs projets.

La représentation des portes ouvertes sur la création est présentée gratuitement sur contribution volontaire. Pour ne rien manquer de la programmation culturelle, visitez le www.notredamedesprairies.com et suivez la page Facebook de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.