Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mars 2017 - 11:05

Marc Hervieux et la Sinfonia en chansons françaises

Par Salle des nouvelles

La Sinfonia de Lanaudière de Stéphane Laforest retrouve Marc Hervieux dans un programme célébrant l’âge d’or de la grande chanson. Présenté par la Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur, Grandes chansons françaises  transporte le spectateur dans l’apogée de la chanson française en version orchestrale les 22 avril 20h au Centre culturel de Joliette, 23 avril 14h au Théâtre HectorCharland de L’Assomption et 7 mai 15h au Théâtre du Vieux-Terrebonne. 
 
Une soirée dédiée au grand répertoire de l’époque où les artistes s’accompagnaient d’un orchestre. Revisitez les classiques de Trenet, Brel, Aznavour, Bécaud, Brassens, Ferré, Sardou et bien d’autres avec le charisme et la verve de Marc Hervieux soutenus par La Sinfonia de Lanaudière et son chef, Stéphane Laforest. 
 
Ce concert est le dernier événement de la saison régulière de l’orchestre pour 2016-2017 fort du succès de Mozart et la première étoile en février dernier avec la performance remarquable du pianiste Charles Richard-Hamelin interprétant deux rappels sous les acclamations de la foule, ainsi qu’avec la présentation de l’œuvre du compositeur québécois Maxime Goulet : Chocolats Symphoniques. Le public a même pu écouter cette œuvre en dégustant les créations chocolatées de la Chocolaterie le Cacaoyer. 
 
L’orchestre annoncera sous peu sa programmation d’été en plus d’annoncer les concerts de la saison 2017-2018 lors des différentes soirées de lancement officiel au Théâtre Hector-Charland, au Théâtre du Vieux-Terrebonne et au Centre culturel de Joliette au cours des prochaines semaines.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.