Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mars 2017 - 14:26

Les 4 Haïssables arrivent à la Ville de Saint-Gabriel!

Par Salle des nouvelles

En collaboration avec la pharmacie Jean Coutu de Saint-Gabriel et Les Restaurants Benny du Nord de Lanaudière, la Ville de Saint-Gabriel présente le spectacle des 4 Haïssables, samedi le 25 mars prochain à compter de 20 h dans la salle Jean Coutu du Centre sportif et culturel de Brandon.

« Dans le spectacle on va parler de toutes tes petites manies pour te faire réaliser que, en tant que modèle, tu donnes pas toujours le bon exemple. Quand on voit tes vidéos de voyage sur Facebook, dans un tout inclus à Cuba, le pire c’est pas que tu publies des vidéos où tu te prends pour un réalisateur filmant l’océan en respirant fort en arrière de ton iPhone, non, le pire c’est que tu dépenses encore pour aller à Cuba chaque année en janvier, au moment où t’es le plus gros pis le moins bien dans ta peau, après les fêtes. On te rappelle que c’est un show qui s’adresse aux adultes mais que ton ado est le bienvenu. Si tu décides de le laisser à maison, oublie pas de faire une ligne sur tes bouteilles de fort… c’est évident qu’on en profite quand t’es pas là », avertissent-ils.

La mise en scène est de Sophie Caron.  Les textes sont de Mathieu Gratton, avec la collaboration d’Alex Roy et Alex Perron.

Les billets, au coût de 25 $, sont présentement en vente à la pharmacie Jean Coutu de Saint-Gabriel, à la billetterie du Centre culturel de Joliette, à la billetterie des Galeries Joliette, par téléphone au 450.759.6202 ou encore en ligne au www.spectaclestgabriel.com.

Pour connaître tous les détails de la programmation de spectacles en salle de la Ville de Saint-Gabriel, visitez le www.spectaclestgabriel.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.