Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 janvier 2017 - 09:41

La grotte aux contes au Festi-Glace

Par Salle des nouvelles

En partenariat avec le Festi-Glace de la MRC de Joliette, Maison et jardins Antoine-Lacombe invite les familles à un spectacle de contes intitulé Neige blanche ainsi qu’à un atelier de bricolage, le dimanche 5 février.

En collaboration avec l’artiste visuelle Nathalie Levasseur, la conteuse Eveline Ménard a créé le concept de la grotte aux contes. Les spectateurs seront invités à pénétrer dans une œuvre in situ symbolisant le cocon dans lequel ils pourront se rassembler pour écouter des histoires. Les spectateurs entreront dans un espace physique englobant où leurs sens seront mis en éveils : l’ouïe par l’écoute des contes, le toucher, l’odorat et la vue par la structure en vigne. Cette structure artistique permet d’accueillir une dizaine de spectateurs à la fois. Cet espace restreint crée une intimité propice à l’écoute et à l’échange de contes.

Eveline Ménard y présentera des contes du grand froid, de belles aventures dont le personnage principal est… la neige. 

À cette occasion, la Maison Antoine-Lacombe sera ouverte. Les visiteurs pourront y faire une halte ou réaliser un bonhomme de neige miniature en prenant part à un atelier de bricolage.

L’événement est gratuit. La grotte étant située à l’extérieur, les participants sont invités à porter des vêtements chauds. Cinq créneaux horaires sont disponibles entre 10 h et 13 h pour un spectacle de contes d’une vingtaine de minutes. Il est préférable de réserver sa place à Maison et jardins Antoine-Lacombe (450 755-1113) ou en ligne via le site www.antoinelacombe.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.