Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2016 - 09:49

Le Caboose Band débarque à la salle Rolland-Brunelle!

Par Salle des nouvelles

Pour la première fois de l’histoire de la télévision québécoise, un groupe musical fictif prendra bientôt d’assaut les salles de spectacles du Québec en passant par la salle Rolland-Brunelle le 9 décembre prochain! 

En effet, le Caboose Band, groupe musical de l’Auberge du chien noir, une émission diffusée sur les ondes de Radio-Canada, sort de l’écran pour présenter, dans la réalité, un spectacle chaleureux, familial et festif. Nés de la plume de Sylvie Lussier et Pierre Poirier, les personnages tant appréciés du public prennent vie sur scène, interprétant des chansons du répertoire populaire et des créations originales écrites pour l’émission. Laurent (Renaud Paradis), Ariane (Julie Daoust), Manon (Sophie Paradis), Mathilde (Isabelle Lemme), Alex (Pierre-Alexandre Fortin), Christian (Stéphan Côté) et l’incontournable Ken (Sylvain Massé) ont bien hâte de partir à la rencontre du public partout au Québec. Force est d’admettre que l’histoire d’amour entre les personnages de ce téléroman et le public est plus vivante que jamais !

Pour de plus amples informations sur la programmation 2016-2017 du Centre culturel de Joliette, les coordonnées et les heures d’ouverture, visitez le www.spectaclesjoliette.com ou contactez la billetterie au 450 759-6202. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.