Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 novembre 2016 - 14:17 | Mis à jour : 14:20

Un concert unique à l’Abbaye Val Notre-Dame!

Par Salle des nouvelles

Les 19 et 20 novembre dernier, un moment musical historique a vu le jour à l’Abbaye Val Notre-Dame : un concert, présenté par le Club Voyages Albatros, réunissant l’organiste Mireille Lagacé, âgée de 81 ans, et le violoncelliste Stéphane Tétreault, 23 ans, dans un concert tout Bach. L’idée venait de Mme Lagacé et le résultat fût spectaculaire, le lieu se prêtant merveilleusement à l’écoute de ces œuvres choisies avec soin par les deux musiciens. Les moines de l’Abbaye Val Notre-Dame, située à St-Jean-de-Matha, nous ont également fait découvrir leurs produits lors des goûters d’après-concert : un régal!

Pour nos trois derniers concerts de la saison, un mini-abonnement est maintenant disponible au coût de 74.30$. Nous vous rappelons que tous les concerts sont gratuits pour les moins de 18 ans lorsqu’un adulte les accompagne. Veuillez le mentionner lors de votre achat. Des rabais sont aussi prévus pour les moins de 30 ans. Informations à la billetterie de la Salle Rolland-Brunelle : 450-759-6202 (1).

Chaque année, la Société Musicale Fernand-Lindsay - Opus 130 offre, en partenariat avec le Centre culturel de Joliette, la Série classique Fernand-Lindsay, cinq concerts à des prix concurrentiels avec de grands noms de la musique classique, assurant également une place de prestige aux talents lanaudois ainsi qu’à ceux de la relève émergente. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.