Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2016 - 14:08

Notre-Dame-des-Prairies: La création artistique à l’honneur avec Top chrono

Par Salle des nouvelles

Avec Top Chrono, des artistes amateurs et/ou professionnels de différentes disciplines se prêtent au jeu de créer une œuvre inédite et exclusive en seulement 24 h. Qu’il s’agisse de théâtre, littérature, cinéma, musique, danse ou d’arts visuels, toutes les créations devront être réalisées à partir d’un seul et même thème et d’une contrainte. Voyez le résultat final de ce laboratoire de création unique au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies (Église) le 19 novembre prochain à 19 h 30. 

La veille du spectacle, les artistes participeront à une activité qui déterminera le thème de leur prestation et seront informés de la contrainte à respecter. C’est à partir de ce moment qu’ils commenceront leur création afin de la présenter sur scène le lendemain. Lors de cette compétition artistique, le public aura d’ailleurs l’opportunité de remettre un prix coup de cœur, un des prix de participation étant récompensé par un vote de l’assistance.

Pour les membres du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, cette activité hors du commun vient mettre en lumière la créativité et le talent des artistes d’ici. Top chrono permet de découvrir tout le travail derrière des œuvres inédites, ce qui s’inscrit parfaitement dans la mission de la politique culturelle de la Ville qui est, entre autres, de valoriser et d’appuyer les artistes. Il s’agit également d’une occasion pour les artistes d’échanger et de collaborer entre eux, favorisant ainsi la création d’une nouvelle façon.

Le laboratoire de création Top Chrono est présenté gratuitement sur contribution volontaire. Pour ne rien manquer de la programmation culturelle, visitez le www.notredamedesprairies.com et suivez la page Facebook de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.