Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 novembre 2016 - 08:59

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran en spectacle

Par Salle des nouvelles

Le 17 novembre prochain, à la salle Rolland-Brunelle, Éric-Emmanuel Schmitt sera sur scène dans la pièce Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. D’abord un célèbre roman écrit par Éric-Emmanuel Schmitt, puis un non moins célèbre film avec Omar Sharif dans le rôle principal, l'œuvre est enfin adaptée pour le théâtre!

Dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Éric-Emmanuel Schmitt interprète le rôle de Momo, devenu adulte, qui se remémore son enfance passée dans l'épicerie de la rue bleue. Alors âgé de douze ans, ce jeune garçon juif, en manque d'amour depuis la séparation de ses parents, se lie d'amitié avec le vieil épicier arabe du quartier, Monsieur Ibrahim, qui semble connaître les secrets du bonheur. Cette oeuvre est une belle leçon de sagesse et de tolérance!

Éric-Emmanuel Schmitt est un dramaturge, nouvelliste, romancier et un réalisateur originaire de France. C’est à 16 ans qu’il compose, met en scène et joue ses premières pièces au lycée, mais c’est réellement en 1990 qu’il connaît le succès. Il obtient plusieurs récompenses, dont un Molière pour le meilleur spectacle de théâtre privé pour sa pièce Le Visiteur, un prix de l’Académie Balzac et deux nominations aux Molières pour Frédérick et le Boulevard du Crime.

Pour de plus amples informations sur la programmation 2016-2017 du Centre culturel de Joliette, les coordonnées et les heures d’ouverture, visitez le www.spectaclesjoliette.com ou contactez la billetterie au 450 759-6202. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.