Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 octobre 2016 - 12:00

Les sentiers de la SCIRBI décorés d’une œuvre d’art

Le 20 octobre dernier, à l’entrée de ses sentiers, la Société de conservation, d’interprétation et de recherche de Berthier et ses îles (SCIRBI), conjointement avec la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, a procédé au dévoilement de la septième œuvre d’art publique conçue dans le cadre du projet Art et aménagement.

Intitulée La sève immortelle, la création faite à base d’acier modelé, est le fruit du travail de la sculpteure Josiane Saucier. Cette artiste possède son atelier de sculpture à Montréal depuis 1995. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles, notamment au Monument-national et à l’Usine C. Inspirée par l’organique et l’architectural, elle tente de faire émerger à travers ses créations, les contrastes, les faire-valoir mutuels entre forme inventée et espace fabriqué.

L’énergie vivifiante de la nature a fortement inspiré l’artiste dans son travail de création : « Elle coule, organique et puissante, dans le ventre de la terre depuis la nuit des temps. Elle amplifie les veines de l’Homme et lui insuffle la splendeur de naître, de n’être qu’un grain mais qui, au gré des vents, a su engendrer des siècles d’existence. Elle bourgeonne, se fane et renaît inlassablement, en une danse d‘éloge à la vie». La sculpture est inspirée du roman de l’écrivaine canadienne-française Laure Conan, La Sève Immortelle, publié en 1925.

L’idéation d’insérer des œuvres d’art aux sentiers de la SCIRBI est issue de l’imaginaire de Réal Chevrette de Saint-Ignace-de-Loyola et Louis-Marie Kimpton de Berthierville. Leur but est  d’harmoniser l’art et la nature de façon à permettre aux visiteurs d’avoir accès non seulement à un écosystème exemplaire, mais à un langage artistique qui établira un dialogue avec l’environnement.

« Il va de soi que l’œuvre représente un enrichissement certain à l’expérience exceptionnelle que représente déjà la visite de la SCIRIBI », a souligné M. Réal Chevrette lors de l’inauguration.

Art et aménagement a été mis sur pied par la MRC de D’Autray et vise à intégrer des œuvres d’art publiques à l’aménagement du territoire. À son aboutissement, dix créations agrémenteront les paysages d’autréens. Une entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec facilite la concrétisation du projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.