Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2016 - 05:30

Lancement d’un premier livre pour enfants de l’artiste-auteure Marika Lemay


Marika Lemay, auteure et artiste peintre de Crabtree procédera au lancement de son premier livre pour enfants, édité par Les Éditions Mine d’Art, le samedi 9 avril. 

Vous êtes invités à venir la rencontrer de 13h30 à 16h au 100, Rue St-Paul (entre les murs de l’Atelier Pinturlute).

L’artiste auteure peint des papiers à la main pour ensuite les utiliser pour illustrer son histoire par des collages naïfs et joyeux. Le livre s’adresse aux petits de 0-6 ans qui, au cours de la lecture, suivront les aventures de Pico l’oiseau qui part à la recherche de la maison de ses rêves. Il rencontrera de nouveaux amis et fera de belles découvertes, dont une morale qui lui enseignera qu’on est jamais si bien que chez soi. 

Ce livre se veut ludique et réconfortant puisque le parent et l’enfant sont invités à chanter la berceuse de Pico pendant la lecture et à trouver les fraises que celui-ci a laissé tomber au travers des illustrations. L’artiste est particulièrement fière de son livre 100% québécois.

Le lancement aura lieu en même temps que le premier vernissage de Marika Lemay où elle présentera l’exposition Efflorescence et zénitude. Les visiteurs pourront donc se procurer le livre, des oeuvres et quelques produits dérivés en cette occasion. Plusieurs oeuvres colorées et zen y seront exposées tout le mois d’avril.

On peut rejoindre l’artiste par son site web: www.marikalemay.com ou sa page Facebook: https://www.facebook.com/artistemarika/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.