Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 octobre 2017 - 14:41

La CCGJ accueille Mme Maryse Marois en novembre

Par Salle des nouvelles

La Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) est fière de recevoir comme conférencière madame Maryse Marois, directrice-adjointe, intervention, à l’Établissement Joliette. Les convives sont attendus le lundi 6 novembre pour 11h45, au Château Joliette.  

Mme Marois œuvre au sein du Service correctionnel du Canada depuis maintenant 30 ans et a fait partie des premières cohortes d’agentes de correction dans les établissements fédéraux pour hommes. Elle a entamé sa carrière à l’Établissement Laval de St-Vincent-de-Paul. 

En 2000, elle a accepté un mandat de Chargée de projet à l’Établissement Joliette, contribuant notamment à l’implantation d’une unité de santé mentale ainsi que d’une unité à sécurité maximale. Mme Marois est à la tête de la division intervention, qui a pour responsabilités, entre autres, l’évaluation des délinquantes, la planification correctionnelle, l’éducation et l’employabilité. 

Lors de sa présence, Mme Marois s’adressera au public au sujet des réalités de l’Établissement Joliette, de ses enjeux et de ses liens avec la communauté à travers le rôle des Comités consultatifs de citoyens.

De plus, la Chambre de Commerce du Grand Joliette soulignera les 45 ans de La Chaumière, les 35 ans de Service spécialisé de main-d’œuvre Essor II ainsi que les 10 ans de la Fondation communautaire de Lanaudière. Également, elle profitera de l’occasion pour nommer JLD Transport à titre de personnalité du mois de novembre.

Le Comité Dîners de la Chambre vous invite donc à partager un bon repas en compagnie de partenaires du milieu d’affaires tout en vous informant sur un sujet d'actualité. Vous pouvez dès maintenant confirmer votre présence et réserver vos billets auprès de la permanence de la CCGJ par courriel à info@ccgj.qc.ca ou par téléphone au 450 759-6363. 

La tenue des dîners conférences de la Chambre de Commerce du Grand Joliette est une présentation des avocats et professionnels du cabinet Dunton Rainville de Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.