Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juillet 2017 - 14:12

Lave-auto mobile F. Laurin dessert Rawdon et les environs

Par Salle des nouvelles

La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Matawinie est le partenaire privilégié des entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans qui se lancent en affaires et soutient les idées novatrices qui dynamisent son territoire. Elle est fière d’annoncer la mise sur pied d’une nouvelle entreprise de service intégrée de lavage de voitures à domicile pour Rawdon et les environs, Lave-auto mobile F.Laurin.

Le rythme effréné de la vie moderne ne permet plus aux gens de prendre le temps de laver eux-mêmes leur voiture ou de faire la file à la station service du coin la fin de semaine. François Laurin l’a bien constaté au cours de ses douze années d’expérience en esthétique. En tant que technicien certifié, il croît qu’un service mobile de lavage de voiture, personnalisé et autonome, est la solution clé en main toute indiquée dans ce domaine. 

De plus, l’expertise de M. Laurin lui permet de répondre à toutes autres demandes esthétiques et d’installation d’équipements comme une cire, un polissage ou encore une caméra de recul, une nouvelle stéréo, etc. Son équipement de pointe lui permet d’être entièrement autonome puisqu’il inclut une alimentation indépendante en électricité et en eau, un système pour la récupération des eaux usées, une machine commerciale pour le lavage des tapis et bien d’autres. M. Laurin se déplace sur le territoire situé dans un rayon de 30 km de Rawdon. Pour faire dorloter votre voiture pendant que vous travaillez ou profitez de vos temps libre à meilleur escient, contactez Lave-auto mobile F. Laurin au 450 803-5665.

La SADC est fière d’avoir soutenu Lave-auto mobile F. Laurin dans le démarrage de ses activités, par de l’accompagnement et un soutien financier. L’entreprise s’est vue octroyer un taux d’intérêts réduit via le Fonds d’investissement et une exemption d’intérêts de 2 ans via le programme Stratégie jeunesse dédié aux 18-35 ans. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.