Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 avril 2017 - 10:28 | Mis à jour : 10:34

Dîner de la CCGJ: la Chambre reçoit le PDG du Conseil québécois du commerce de détail

Par Salle des nouvelles

La Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) recevra le président-directeur général du Conseil québécois du commerce de détail, Léopold Turgeon, en tant que conférencier lors du dîner mensuel du 1er mai au Châteur Joliette qui s’amorcera à 11 h 45.

La conférence de M. Turgeon portera sur les défis actuels rencontrés par les détaillants. Il présentera plusieurs pistes de solutions pour contribuer à l’essor de ce secteur d’activité névralgique pour l’économie québécoise.

Tout récemment, la ministre de l’Économie, Dominique Anglade, a annoncé lors de l’événement Ecommerce-Québec, un programme de soutien aux commerces et petites entreprises afin de prendre le virage électronique, et ce, en collaboration avec le CQCD. M. Turgeon présentera, dans sa conférence, les différentes étapes de ce programme.

Lors de ce dîner, la Chambre profitera de l’occasion pour souligner le 35e anniversaire de Dispomed ainsi que le 25e anniversaire de Fenêtrage St-Ambroise.

Le Comité Dîners de la Chambre invite la communauté d’affaires à partager un bon repas en compagnie de partenaires du milieu, et ce, tout en s’informant sur un sujet d'actualité. Il est possible de confirmer sa présence et de réserver des billets auprès de la permanence de la CCGJ par courriel à l’adresse info@ccgj.qc.ca ou par téléphone, au 450-759-6363.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.