Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 février 2017 - 11:27

Lancement de la 19e édition du Défi OSEntreprendre

Un défi pour inspirer le désir d’entreprendre!

Par Salle des nouvelles

À vos projets… la 19e édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière est maintenant lancée ! Le défi OSEntreprendre Lanaudière invite les étudiants ayant un projet entrepreneurial et les nouveaux entrepreneurs à s’inscrire à ce prestigieux Défi via le site Internet www.osentreprendre.quebec

C’est avec fierté que le président d’honneur de cette 19e édition, monsieur Emanuel Paquin, P.D.G. de l’entreprise Virtuel Graphique a été dévoilé aux personnes présentes lors de la conférence de presse. Entrepreneur accompli de la MRC L’Assomption dirigeant son entreprise depuis plus de 19 ans, partenaire convaincu et dont la contribution au succès du Défi OSEntreprendre dans Lanaudière depuis maintenant 10 ans est significative, le comité organisateur a reconnu en cet entrepreneur la qualité entrepreneuriale pour inspirer la relève. 

M. Paquin a accepté avec joie d’assurer la présidence d’honneur de cette nouvelle édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière puisque pour lui l’entrepreneuriat est une passion : « Entreprendre permet de s’accomplir, de développer de nouvelles choses, de se surpasser et de faire ses propres choix. Étant dans un domaine où le changement est en constante évolution, je crois que c’est la flamme du développement et l’innovation qui m’alimente chaque jour.» Son entreprise, Virtuel Graphique, crée des œuvres uniques, durables et efficaces pour l’univers du web et du multimédia. Deux de leurs projets ont même été finalistes au Gala des Octas de la Fédération informatique du Québec. Virtuel Graphique fait maintenant des affaires non seulement au Québec, mais aussi à Los Angeles, en Floride, en Caroline du Nord et bientôt en Europe.


Deux volets
Par son volet Entrepreneuriat étudiant, le Défi OSEntreprendre interpelle les jeunes du primaire à l’université qui ont réalisé et complété, au cours de l’année (soit de juin 2016 à juin 2017), des projets contribuant au développement de valeurs entrepreneuriales en milieu scolaire ou parascolaire.

Le volet Création d’entreprise s’adresse aux personnes de 18 ans et plus qui en sont à leurs premières étapes dans la réalisation de leur projet d’entreprise. Les projets d’affaires ne doivent pas avoir obtenu de revenus de vente avant le 1er avril 2016 et le démarrage de l’entreprise est fixé, au plus tard, le 31 décembre 2017.

Trois échelons, trois niveaux de visibilité
Trois étapes de sélection sont nécessaires pour désigner les grands lauréats nationaux du Défi. Les participants qui franchiront la première étape de sélection locale, au niveau de leur MRC ou de leur établissement scolaire, verront leur projet analysé de nouveau à l’échelon régional. Une soirée de remise de prix aura lieu le mercredi 3 mai 2017, au Théâtre Hector-Charland à L’Assomption, afin de couronner les lauréats régionaux qui se dirigeront vers l’étape finale de sélection nationale. Globalement, 20 000 $ seront remis en bourses dans la région de Lanaudière lors du gala régional le mercredi 3 mai 2017 et plus de 190 000 $ seront offerts en prix lors de la grande finale nationale de la 19e édition du Défi.

Bourses dans Lanaudière
Encore une fois cette année, les gagnants régionaux de cette 19e édition se mériteront des bourses régionales d’une valeur de 1 000 $ au volet création d’entreprise et de 500 $ pour les projets au volet entrepreneuriat étudiant, en plus de bénéficier d’une visibilité régionale dans les journaux de TC Média et de La Revue.

Prix Réussite inc.
Le Prix Réussite inc. est de retour. Il s'adresse aux entreprises ayant déjà participé au Défi OSEntreprendre, anciennement connu sous le nom du Concours québécois en entrepreneuriat, de la 1re édition (1998-1999) à la 13e édition (2009-2011). Une bourse de 5 000 $ sera remise en région et une bourse de 25 000 $ sera décernée au lauréat national lors du Gala des Grands Prix Desjardins qui se tiendra le mercredi 14 juin 2017 à Québec.

Prix Coup de cœur Étudiant créateur d’entreprise
Ce prix est une nouveauté cette année. Les étudiants de niveau collégial et universitaire qui en sont au processus de démarrage et qui ont un plan d’affaires sont invités à s’inscrire dans la catégorie Création d’entreprise, s’ils ont plus de 18 ans. Dans la région, une bourse de 500 $ sera octroyée pour le prix Coup de cœur Étudiant créateur d’entreprise.

Date limite d’inscription
Les personnes intéressées doivent soumettre leur projet d’ici le mardi 14 mars 2017, à 16 h. Rappelons que l’an dernier, ce sont 914 Lanaudois et Lanaudoises qui ont participé au Défi. Le volet Création d’entreprise a connu 50 projets d’entreprise. En ce qui a trait au volet Entrepreneuriat étudiant, 65 projets ont été déposés. 

Une concertation régionale
Depuis plusieurs années, le succès de l’aventure entrepreneuriale dans Lanaudière est le fruit d’une étroite collaboration entre les établissements scolaires et les organismes de développement économique de la région. Le Défi est coordonné par Lanaudière Économique et, pour cette 19e édition, mis en œuvre conjointement par CIENOV et la SADC Achigan-Montcalm. Il est également chapeauté par les intervenants des services ou des organismes mandataires du développement économique des MRC, des Sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC), des Carrefours jeunesse-emploi (CJE), de la Coopérative de développement régional du Québec, de la Commission scolaire des Affluents et de la Commission scolaire des Samares.

Je participe au Défi OSEntreprendre Lanaudière : www.entreprenez.qc.ca

Sur la photo: M. Olivier Goyet, président de Lanaudière Économique, M. Emanuel Paquin président d’honneur et pdg de Virtuel Graphique, Mme Josée Mailhot, dg du Carrefour jeunesse-emploi L’Assomption et M. Claude Chartier, directeur général SADC Achigan-Montcalm

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.