Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2016 - 13:45

Le Cégep régional de Lanaudière s’illustre lors du colloque annuel de l’Association des clubs entrepreneurs étudiants du Québec

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de son 24e colloque annuel, qui se tenait du 11 au 13 novembre dernier, l’Association des clubs entrepreneurs étudiants du Québec (ACEE) a décerné des prix aux étudiants et personnes-ressources s'étant le plus illustrés en 2015-2016.

Ainsi, Jean Taupier, enseignant en Techniques de comptabilité et de gestion et responsable du Club entrepreneur au Cégep à Terrebonne a remporté le prix Personne-ressource de l'année de l'ACEE. L'implication, le soutien et la participation de Jean au Club entrepreneurs étudiants du Cégep de Terrebonne (CEECT) ont ainsi été soulignés.  

« C’est un honneur pleinement mérité pour Jean. C’est un enseignant passionné et il ne compte pas les heures et l’énergie qu’il investit dans le CEECT afin d’assurer son succès. Il est dévoué, disponible, et je sais qu’il amène nos étudiants à se surpasser et que ces derniers apprennent beaucoup à son contact », souligne Michel Rouleau, directeur du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne. 

Soulignons aussi que Roxanne Gaudet, étudiante en Techniques de comptabilité et de gestion au Cégep à L’Assomption et présidente du Bizness l'année dernière, était finaliste pour le prix Président de l’année.

« Je suis très fier de Roxanne et de sa nomination. En plus d’être étudiante à temps plein, Roxanne a consacré beaucoup de temps au Bizness l’an dernier et le club a réalisé de beaux projets sous sa gouverne. Roxanne est une fille dynamique avec beaucoup de leadership et elle a été une présidente très appréciée de ses pairs », souligne Jean-Philippe Gadbois, directeur adjoint, responsable du Service des affaires étudiantes au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.