Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 novembre 2017 - 14:05

Retour en LEGO sur l’année 2017: une exposition à l’Arsenal

Par Salle des nouvelles

L’année 2017 revue par LEGOCENTRIK, une rétrospective originale de l’actualité québécoise et internationale dépeinte en blocs de construction LEGO! Profitez de cette exposition du 24 novembre au 22 décembre à l’Arsenal, tout à fait gratuitement.

Présentée dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Joliette et des Marchés de Noël Joliette-Lanaudière, parcourez les différentes caricatures et revisitez ainsi la dernière année, parfois en images, parfois en maquettes.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 24 novembre à 17 h. Les portes de l’Arsenal (585, rue Archambault) seront par la suite ouvertes les jeudis et vendredis de 17 h à 20 h et les samedis et dimanches de 11 h à 17 h, jusqu’au 22 décembre. Pour une réservation de groupe en dehors des heures d’ouverture, informez-vous au 450 753-8050.

LEGOCENTRIK
LEGOCENTRIK, c’est l’idée un peu folle de Michèle Goyette, Jean-Sébastien Devost et Benoit Dupont – des brasseurs d’idées, des dévoreurs d’information, des passionnés. Et bien sûr, des amateurs de blocs de construction! 

Avec des milliers de blocs LEGO, c’est aussi la façon la plus originale de dépeindre l’actualité, de faire réfléchir, de soulever des débats et d’immortaliser des moments forts de l’actualité d’ici et d’ailleurs.

Les crèches de Noël du monde
Faire le tour du monde dans un seul et même endroit: c’est ce que proposent M. Louis-Charles Vaillancourt et Mme Manon Chevrette avec l’exposition de leur vaste collection personnelle de crèches de Noël du monde également à l’Arsenal, du 8 au 22 décembre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.