Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 août 2017 - 08:49

L’Équipe 2000 de Berthierville remporte la première édition de la Coupe Glacée

Par Salle des nouvelles

 Dans la fin de semaine du 4-5-6 aout se tenait à l’Espace Théâtre Muni-Spec de Mont-Laurier, La Coupe glacée 2017. Il s’agit de la première édition du tournoi d’improvisation provincial de la Ligue d’improvisation de Mont-Laurier, réunissant cette année des équipes de Rouyn-Noranda, Amos, Montréal, Québec, Ottawa et Berthierville.

C’est l’Équipe 2000 de Berthierville, composée de Raphaël Beaumont-Drouin, François Jean, Charles Bergeron, Anne Morais et Jérémie Boily qui a remporté les grands honneurs. Après avoir gagné ses 3 matchs préliminaires, l’Équipe 2000 a su trouver les ressources nécessaires pour vaincre en prolongation la Vitrine d’improvisation éclatée de Québec dans un match enlevant de demi-finale. Ils ont ensuite gagné, encore en prolongation, contre le Club des Vacanciers de Montréal, leur permettant ainsi de se délecter de l’immense coupe glacée préparée en guise de trophée.

«Le tournoi est une réussite sur toute la ligne et disons le franchement qu’une équipe de Berthierville réussisse à gagner contre la Capitale nationale et la métropole c’est vraiment la cerise sur le sundae!», déclare Renaud Giraldeau, membre du comité organisateur de la Ligue d’improvisation de Mont-Laurier.

La Ligue d’improvisation de Mont-Laurier est un organisme à but non lucratif ayant pour objectif la création de spectacles et la promotion de l’improvisation théâtrale dans les Hautes-Laurentides. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.