Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mai 2017 - 14:56

Projet collaboratif entre le Collège Esther-Blondin et le Cégep à Joliette

Première pelletée de terre du Jardin d’Esther

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre des projets d'agriculture urbaine du programme Gestion et technologies d'entreprise agricole du Cégep à Joliette, des étudiants et enseignants ont collaboré à la planification de l'implantation du Jardin d'Esther, le futur jardin scolaire du Collège Esther-Blondin. La première pelletée de terre a eu lieu le lundi 24 avril dernier.

Biologique, écoresponsable et développé selon des méthodes durables, ce jardin permettra aux élèves de cette école secondaire d'effectuer un retour aux sources en plus d'acquérir de saines habitudes environnementales.

Les récoltes seront utilisées pour la préparation de repas à la cafétéria du Collège et offertes à différents organismes communautaires de la région.

L'équipe du programme GTEA dédiée à ce projet continuera d'accompagner bénévolement, dans les prochaines semaines, la direction et les élèves du Collège Esther-Blondin pour finaliser la planification et implanter le jardin. 

Merci à madame Sylvie Gauthier, enseignante et coordonnatrice du programme Gestion et technologies d'entreprise agricole du Cégep à Joliette, aux étudiants impliqués dans le projet, au conseil d’administration du Cégep à Joliette, aux divers partenaires associés ainsi qu’au Collège Esther-Blondin pour l’accueil et sa collaboration.

Félicitations pour cette belle initiative!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.