Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 octobre 2016 - 05:30

Les Services à la communauté du Rousseau Inc. fêtent leur 35e anniversaire

Les Services à la communauté du Rousseau fêtent leur 35e anniversaire cette année. Pour l’occasion, ils ont voulu faire les choses en grand en faisant l’annonce de leur président d’honneur, Alain Coutu. Monsieur Coutu est un homme respecté et très impliqué dans la région. En plus d’être l’un des fondateurs des Services à la communauté du Rousseau, monsieur Coutu a longuement œuvré dans le milieu communautaire Lanaudois en plus d’occuper les fonctions de coordonnateur du service de maintien à domicile au CLSC de Chertsey.

Les SCR inc. ont aussi annoncé la date du dévoilement de leur nouvelle image. En effet, pour commencer leur 35e anniversaire en beauté, ils ont décidé de rajeunir et de mettre à jour leur image. Nouvelle raison sociale, nouveau logo, nouvelles couleurs, nouveaux uniformes et nouveau site web seront au rendez-vous. Le tout se déroulera le 10 novembre 2016, sous forme de souper, à partir de 18h au Club de Golf de Montcalm de Saint-Liguori. C’est un événement à ne pas manquer !

Fondés en 1981, les Services à la Communauté du Rousseau offrent à la population des MRC de la Matawinie et de Montcalm des services d'aide à domicile et d’assistance à la personne. Notre équipe est sélectionnée et formée afin de vous offrir une assistance professionnelle dans la réalisation de vos besoins en aide domestique, vous permettant de jouir et de maintenir une qualité de vie à domicile. Nous offrons également des services d’assistance à la personne et de répit aux proches-aidants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.